Accueil / Le catalogue / PETR EBEN
Partager Psalmus.fr   Partager sur Facebook Partager par e-mail
Prix › 15.00 €

Psalmus
1 CD
Durée : 72'18
Enregistrement original : DSD (Direct Stream Digital)
Livret : 32 pages couleur - français, anglais, latin
Date de sortie : 29 January 2009
Psalmus - Récompenses
Psalmus - Récompenses   Psalmus - Récompenses   Psalmus - Récompenses
Psalmus - Morceaux en écoute

  • play
  • pause
  • stop
  • min volume
  • previous
  • next
O Filii   Ref. PSAL006
  PETR EBEN
Job - cycle biblique pour orgue
   
  Olivier d'ORMESSON
Hervé LAMY
Psalmus    
     

              L'oeuvre magistrale de Petr EBEN, méditation sur la figure biblique de Job, est ici restituée avec toute la richesse de l'orgue Cavaillé-Coll de l'église Saint-Antoine des Quinze-Vingts à Paris, et magnifiée par l'alternance des plus belles pièces grégoriennes de l'Office de Job.

              En hommage au célèbre compositeur tchèque récemment disparu Petr EBEN (1929-2007), et pour les 80 ans de sa naissance, PSALMUS a souhaité offrir au public cette œuvre magistrale, méditation à l’orgue sur la figure biblique de Job.

              Le Premier enregistrement français de ce chef d’œuvre trouve, enfin, un instrument à sa mesure, avec l’orgue Cavaillé-Coll de l’église Saint-Antoine-des-Quinze-Vingts de Paris, qu’EBEN affectionnait tout particulièrement, et dont la richesse de timbres rejoint l’esthétique du compositeur.

              Ce cycle biblique, conçu par EBEN comme devant comporter une alternance entre les pièces d’orgue et le texte sacré, est ici, comme magnifié par le recours au chant des plus belles pièces grégoriennes de l’office et de la messe de Job, qui rend absolument unique cette version de l’œuvre. 

              Hervé LAMY, dont les enregistrements de chant grégorien ont été couronnés par la presse musicale, prête sa voix à ces œuvres, tandis que le jeune et brillant organiste Olivier d’ORMESSON s’affirme, avec ce disque, comme l’interprète idéal de ce répertoire, en réussissant à nous faire pénétrer dans l’univers si émouvant et si profond de Petr EBEN.

              « Une exceptionnelle réalisation à recommander ! », Claude Ollivier, Paris Notre-Dame, 24 septembre  2009

               « Coup de cœur » du magazine La Revue du Son, octobre 2009 : « L’orgue Cavaillé-Coll est vraiment grandiose dans son assise, sa richesse harmonique, la différentiation des jeux. Superbe ! », Philippe Viboud

               « Une version de référence, rehaussée par la présence du chant ; et la prise de son est exceptionnelle », Frédéric Munoz, Resmusica