Accueil / Le catalogue / LES CHANTS DE L'AME
Partager Psalmus.fr   Partager sur Facebook Partager par e-mail
Prix › 9.90 €

Psalmus
1 CD
Durée : 41'51
Enregistrement original : DSD (Direct Stream Digital)
Livret : 32 pages couleur - français, anglais, latin
Date de sortie : 29 January 2009
Psalmus - Récompenses
Psalmus - Récompenses   Psalmus - Récompenses   Psalmus - Récompenses
Psalmus - Morceaux en écoute

  • play
  • pause
  • stop
  • min volume
  • previous
  • next
O Filii   Ref. PSAL002
  LES CHANTS DE L'AME
Oeuvres contemporaines de Clostre, Kremer, Laï, Pileggi, Rivas
   
  Ensemble LES OREADES
Psalmus    
     

              Harmonies sacrées dans la polyphonie contemporaine.

              Les Oréades ont fait le choix d’exprimer avec la plus grande simplicité un texte musical de tous continents conjointement à un texte littéraire sacré ou d’âme spirituelle, et de le représenter dans son archaïsme le plus pur à l’aide des cinq voix humaines d’un quintette de solistes a cappella.

             Ils interprètent ici des œuvres sacrées contemporaines, écrites entre 2003 et 2006 dans un langage  accessible, empreintes d’une formidable expressivité et d’une grande beauté, mises au service du texte sacré.

              On découvrira ainsi les trois dernières œuvres d’Adrienne CLOSTRE avant sa mort en 2006, constituant un triptyque de scènes évangéliques d’essence presque théâtrale, ainsi que des œuvres plus musicales de compositeurs français, italien et vénézuélien, écrites sur des textes spirituels latin, corse, sarde et espagnol.

             « Les Oréades : cinq voix magnifiques, expressives, d’une justesse absolue, aussi belles dans les soli qu’homogènes dans les ensembles. Des voix qui « animent » les œuvres. Cette manière de nous rendre la musique « vivante » fonde l’originalité de ce remarquable quintette auquel on peut promettre une glorieuse carrière » Adrienne  Clostre, Grand prix de Rome.

             « CD du Mois » Radio Notre-Dame, octobre 2008

           « De subtiles harmonies, une interprétation parfaite », Frédéric Platzer, Resmusica, octobre 2008