Accueil / Les artistes / Marie-Christine BARRAULT
Partager Psalmus.fr   Partager sur Facebook Partager par e-mail
Marie-Christine BARRAULT


     
Psalmus  
Psalmus  
     

Psalmus - Discographie
 
Psalmus L'EPOPEE D'ANNIBAL GANTEZ
Messe Vigilate à 6 voix (1643) et Lettres
Marie-Christine BARRAULT, &, Ensemble VOX CANTORIS , direction, Jean-Christophe CANDAU
Psalmus
En savoir plus ~ Ecouter Prix: 9.90 € Ajouter_au_panier
Psalmus - Biographie

            Marie-Christine BARRAULT découvre le bonheur d’être actrice grâce à un tout premier rôle amateur, dans L’Annonce faite à Marie de Claudel, qui la détermine à s’inscrire aux Cours Simon en 1964 puis au Conservatoire en 1965, avant de commencer sa carrière au Théâtre de France sous la direction de son oncle Jean-Louis Barrault.
            Après quelques apparitions sur le petit écran et des figurations au cinéma, son rôle dans Ma nuit chez Maud d’Eric Rohmer, aux côtés de Françoise Fabian et Jean-Louis Trintignant, la révèle au grand public en 1968. En 1975, le succès de Cousin Cousine de Jean-Charles Tacchella lance véritablement sa carrière : elle obtient une nomination pour l’Oscar de la meilleure actrice, tourne avec les plus grands et des réalisateurs étrangers lui offrent de très beaux rôles, notamment Woody Allen dans Stardust Memories, Andrzej Wajda dans Un amour en Allemagne, Volker Schloendorf dans Un amour de Swann.
            Comédienne éclectique, Marie-Christine Barrault mène en parallèle sa carrière au cinéma, à la télévision et au théâtre, où elle joue sous la direction de Nathalie Sarraute, Maurice Béjart, Jacques Lassalle ainsi que de son mari, Roger Vadim ; artiste accomplie, elle publie chez Ramsey, en 1983, Souffler n’est pas jouer, un livre pétillant sur sa vie de comédienne, ainsi que Le Cheval dans la Pierre chez Robert Lafont. Si ses apparitions se font aujourd’hui plus rares sur le grand écran (La Dilettante de Pascal Thomas en 1998 ; Les amants de Mogador de Souheil Ben-Barka en 2002 ; Trivial de Sophie Marceau en 2006), elle continue à se produire régulièrement à la télévision.
            Au théâtre, elle joue notamment dans les pièces de Federico Garcia Lorca (Noces de sang), Jean Giraudoux (La Guerre de Troie n'aura pas lieu), Gabriel Arout (Cet animal étrange).
             Outre son amour des lettres, elle est également passionnée de musique et s’investit dans tous les projets qui lui permettent d’allier texte et compositions musicales : elle crée notamment un spectacle de chanson l’Homme Rêvé au théâtre des Bouffes du Nord. Depuis plusieurs années, elle s’efforce de tisser des liens entre les différentes disciplines artistiques, en collaborant notamment avec des musiciens (François-Frédéric Guy, pianiste ; quatuor Ludwig ; Jean-Patrice Brosse, clavecin et orgue ; Jean-Philippe Audoli, violon ; Vox Cantoris).

Biographie avec Psalmus

              Marie-Christine BARRAULT prête son talent de comédienne au disque L'Epopée d'Annibal Gantez (PSAL004), dans lequel elle déclame les merveilleuses lettres de ce compositeur.