Accueil / Les artistes / Damien POISBLAUD
Partager Psalmus.fr   Partager sur Facebook Partager par e-mail
Damien POISBLAUD
Chant grégorien
     
Psalmus   Psalmus
Psalmus   Psalmus
     

Psalmus - Discographie
 
Psalmus LES GRANDS OFFERTOIRES GREGORIENS II
Les Psaumes grégoriens
Ensemble LES CHANTRES DU THORONET, Damien POISBLAUD
Psalmus
En savoir plus ~ Ecouter Prix: 15.00 € Ajouter_au_panier
 
Psalmus LE CHANT DES MOINES
Manuscrits cisterciens du 12e siècle
Ensemble LES CHANTRES DU THORONET, Damien POISBLAUD
Psalmus
En savoir plus Prix: 15.00 € Ajouter_au_panier
 
Psalmus CHANTS GREGORIENS DE LA PASSION
d'après les manuscrits du Moyen-Age
Ensemble LES CHANTRES DU THORONET, Damien POISBLAUD
Psalmus
En savoir plus ~ Ecouter Prix: 15.00 € Ajouter_au_panier
 
Psalmus LES GRANDS OFFERTOIRES GREGORIENS
Aux sources du chant sacré
Damien POISBLAUD, Ensemble LES CHANTRES DU THORONET
Psalmus
En savoir plus ~ Ecouter Prix: 15.00 € Ajouter_au_panier
Psalmus - Biographie

              Damien Poisblaud s'oriente dès 1980 vers le chant Grégorien, qu'il pratique en chœur régulièrement pendant plus de quinze ans. Son amour de l'art et de la pensée du Moyen-âge, qu'il étudie parallèlement à ses études de philosophie, ainsi que l'ouverture à diverses musiques traditionnelles du monde, l'amènent peu à peu à reconsidérer totalement son approche du répertoire traditionnel d'église. Très attentif à la sonorité de chaque lieu où il chante, il travaille à mettre en valeur les structures mélodiques et découvre l'importance de l'intonation non-tempérée des échelles modales et la nécessité de retrouver le geste vocal approprié à ce répertoire traditionnel.

             En 1989, un premier enregistrement réalisé dans l'abbatiale du Thoronet illustre cette démarche originale. En 1991, il crée le Chœur Grégorien de Méditerranée avec lequel il enregistre un Requiem Grégorien (Alphée, Diapason d'or, déc.96) Depuis 1999, son étude du Chant Byzantin selon les traditions grecque et syrienne d'Alep, tout en confirmant sa démarche, apporte des éléments nouveaux à sa quête. Parallèlement à cette étude, il entreprend avec le groupe des Paraphonistes qu'il a fondé en 1998, de revisiter le répertoire aujourd'hui presque totalement délaissé des faux-bourdons d'église des XVIII° et XIX° siècles. Il a enregistré un premier disque de ces faux-bourdons du Nord de la France, que la presse musicale a salué chaleureusement (CD Messe solennelle des Morts, Sisyphe 002/Abeille-musique - Diapason d'or juillet 2000). Durant l'année 2000, il a l'occasion de diriger dans plusieurs capitales culturelles d'Europe - Reykjavik, St Jacques de Compostelle, Cracovie, Prague, Helsinki et Bologne - un programme de chant grégorien du XII°s (Codex Calixtinus - St Jacques de Compostelle) dans le cadre du Festival 2000 des neuf villes de la culture (CD Codex Calixtinus - Cracovie 2000).

            Il a commencé son travail de recherches aux côtés de Iégor Reznikoff à partir des années 80 ; depuis 1996 il chante avec Marcel Pérès dans l'Ensemble Organum. Les enseignements de Marie-Noël Colette à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes ainsi que ceux de Jean-Yves Hameline portant sur l'anthropologie du geste rituel, ont été un apport précieux dans sa recherche.